Depuis 25 ans, le permis de conduire est doté d’un capital 12 points

Depuis 25 ans, le permis de conduire est doté d’un capital 12 points

Depuis 25 ans, le permis de conduire est doté d’un capital 12 points. En cas d’infraction, le conducteur d’un véhicule immatriculé perd ses points.  Toutefois, le retrait des points varie selon l’enjeu de l’infraction au code de la route. Tout français titulaire d’un permis de conduire ne peut échapper de la perte de point s’il commet une infraction. Il devient nécessaire de suivre son capitale de points pour éviter que le permis soit invalidé (perte totale des points). En cas d’invalidation du permis de conduire, le conducteur doit restituer son permis à la préfecture dans les jours qui suivent la réception de la notification 48SI reçue par lettre recommandée. L’invalidation du permis déclenche une interdiction de conduire de 6 mois. Pour pouvoir récupérer un nouveau permis, le conducteur doit procéder à plusieurs étapes :